Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 10:49

A l'occasion de mon premier accident de voiture, voilà l'occasion de faire un petit point sur la circulation aux Emirats.

 

Partons du fait divers. J'étais à une station service, moteur arrêté pour prendre de l'essence. Quand soudain, la voiture devant moi fait une marche arrière. 5 mètres... sans jeter un seul coup d'oeil dans le rétro, pour finalement m'emboutir le pare choc. Résultat ; un pare choc défoncé et deux heures de perdues. A chaque accident, il faut en effet appeler la police pour un constat, sinon, impossible de faire réparer la voiture.

 

Mais ce qui est étonnant, ce que je n'ai pas encore eu d'autres accidents jusque là. En effet, la conduite est plus un sport qu'autre chose aux Emirats, et les accidents sont très très courants.

 

trafi.JPGEn ville, les accidents ne sont pas très graves. Rien que de la tôle froissée dans la plupart des cas. Principaux responsables ; les taxis, qui conduisent comme en Inde ou au Pakistan ; comme des pieds. On se demande même parfois s'ils ne conduisent pas avec les pieds. Au moment de s'engager, ils peuvent savoir qu'ils n'ont pas la priorité, que l'autre voiture n'aura pas le temps de freiner, qu'eux n'auront pas le temps de passer, ils y vont quand même. Changements de files intempestifs, clignotant relégué au rang de décoration de Noël, freinages brusques et tardifs, tout y est.
Mais le plus dangereux, ce n'est pas ça. Ce sont les indiens qui traversent les routes (2 fois 4 voies de circulation à 80 km/h) à toute heure du jour et de la nuit, en courant, et même lorsqu'il y a beaucoup de circulation.

 

Sur l'autoroute, le danger est différent. Ce ne sont plus les taxis qui amènent du danger, mais les Emiratis, qui dans leurs gros 4*4, roulent à toute vitesse (200 km/h ou plus) et qui slaloment entre les voitures. Ils ne payent pas les PV, donc ils se permettent de passer à toute vitesse devant les radars. Et quand ça tape, ça fait mal.

Les Emirats détiennent un triste record en la matière : le plus gros accident du monde, un matin de brouillard, sur l'autoroute entre Abu Dhabi et Dubaï, en 2008. 235 voitures impliquées, pour (seulement) 6 morts.

Et les Indiens qui traversent ? Rassurez-vous, ils traversent aussi l'autoroute. Ca m'a valu une grosse frayeur il y a 2 semaines quand j'ai vu un Indien qui marchait tranquillement à 100 mètres devant moi, sur une autoroute de 2 fois 6 voies, quand je roulais à 140 km/h.

 

Cette négligence au volant est principalement dû à leur culture. De nombreux musulmans (surtout les indiens et les pakistanais) récitent une prière avant de prendre le volant, et sont ainsi "protégés". En plus de celà, ils sont convaincus que si Allah a décidé que leur heure était venue, ils ne pourront rien y faire. A l'inverse, si ce n'est pas encore le moment, alors ils ne risquent rien. Vous pouvez imaginer ce qu'une telle mentalité entraîne comme style de conduite...

Partager cet article
Repost0

commentaires

G


ouh la la !! nous avons frémi en lisant ton blog ! et papi aurait peur d'avoir un accident ...cardiaque ... bisous



Répondre

Présentation

  • : Florent aux Emirats
  • : Raconte le voyage de Florent à Abu Dhabi, capitale des Emirats arabes unis (vu le titre, on s'en serait pas douté ...)
  • Contact

Profil

  • Florent
  • En voyage à Abu Dhabi ...
  • En voyage à Abu Dhabi ...

Guide de voyage

Le contenu à jour du blog a migré sur Florent autour du monde, disponible sur : http://florentvoyage.blogspot.fr/   

 Pour plus d'infos sur les Emirats, Abu Dhabi et Dubai, et pour bien préparer son voyage dans ce pays fabuleux, consultez notre guide de voyage en ligne pour les Emirats arabes unis :

Tout sur les Emirats arabes unis

And it also exists in English: a travel guide for Abu Dhabi, Dubai and the UAE :

Exploring the United Arab Emirates

Recherche

L'heure d'Abu Dhabi

Notre partenaire